Aller au contenu principal

Génération Le Soir dans le jury du YET Award

  • Ils sont jeunes et ont envie d’entreprendre à Bruxelles, soutenus par un établissement ou une association. 5 d’entre eux vont être récompensés pour leur esprit entrepreneurial.

1
minute
de lecture

Génération Le Soir dans le jury du YET Award

1 min. de lecture
lun 11/02/2019 - 08:00

L’idée du YET Awardest de récompenser des établissements secondaires, des instituts de formation ou des associations qui offrent un cadre stimulant pour l’esprit d’entreprendre des jeunes à Bruxelles. A la clé : de l’argent pour poursuivre le projet ou la mission (entre 500 et 3.000 euros) et de la visibilité. Verdict le 12 février, lors de la soirée des Young Entrepreneur of Tomorrow.

Un jury hétéroclite

Les membres du jury ont eu 4 semaines pour prendre connaissance de la trentaine de projets candidats. Parmi eux : des experts de tous bords, quelques journalistes et deux personnalités des réseaux sociaux. Le Youtubeur GuiHome et l’Instagrameuse Flo Windey décerneront l’une des 5 récompenses, tout comme le public, qui a pu voter en ligne ces dernières semaines. Leurs critères de jugement : la qualité entrepreneuriale du projet bien sûr, mais aussi son interdisciplinarité, ses retombées, et sa cohérence financière et budgétaire. L’un des lauréats recevra aussi le prix de la presse.

Les 5 projets pré-sélectionnés

Nakama : ce collectif de jeunes se consacre au bien-être des enfants et des adolescents bruxellois, en les encadrant dans leurs loisirs et leurs études.

Back to basis. : cette initiative de D'Broej Centrum West vise à accompagner les jeunes en situation précaire dans leur émancipation et leur envie d’entreprendre, via des projets ou des activités qui stimulent la confiance en soi.

Apprendre des autres pour mieux vivre ensemble : l’asbl Bien ou bien, créée il y a un an par des jeunes Molenbeekois, permet aux 15-25 ans de lancer des projets en équipes. Objectif : promouvoir la prise d’autonomie et l’inclusion sociale des jeunes.

Festivaleke Gratin de Cultures : l’asbl La Boutique culturelle, à Anderlecht, se veut un carrefour où peuvent se rencontrer les individus et les cultures, le but étant d’insuffler du dynamisme et de la vitalité dans la vie des jeunes.

BX Flow : Movin’Art asbl encourage les artistes et les soutient dans l’organisation de festivals, d’événements, d’expositions et autres. Le projet BX Flow met l’accent sur le hip hop et l’art urbain.