Aller au contenu principal

Ces objets qui ont presque disparu avec l’explosion des smartphones

  • Il y a 10 à 20 ans, ces objets étaient à la pointe de la technologie. Aujourd’hui, pour de plus en plus de personnes, ils n’ont plus aucune utilité, remplacés par les smartphones et tout un tas d’applications.  

2
minutes
de lecture

Ces objets qui ont presque disparu avec l’explosion des smartphones

2 min. de lecture
jeu 04/07/2019 - 11:00

#1 Le GPS 

Le GPS avait presque tué la carte routière, régnant pour quelques temps sur le royaume de la navigation. Mais c’était compter sans l’arrivée des smartphones et des applications comme Google Maps, Waze et autres HERE WeGo. Aujourd’hui, même les constructeurs automobiles intègrent la fonctionnalité à leurs systèmes de navigation.  

Fin 2018, Renault et Volvo ont coup sur coup mis fin à leur collaboration avec TomTom. Mais le géant néerlandais n’a pas dit son dernier mot. Peugeot et BMW ont d’ailleurs récemment décidé de faire confiance à son expertise en matière de cartographie. En prévision sûrement de l’arrivée de la voiture autonome.   

#2 L’appareil photo 

Quoi de plus facile que de dégainer son smartphone pour capturer nos instants de vie ? L’appareil photo, relancé il y a 20 ans grâce à l’arrivée du numérique, a bien du mal à résister à la qualité toujours plus grande des clichés pris avec nos téléphones. Au niveau international, la production d’appareils photo numériques a ainsi été divisée par 5 entre 2010 et 2017 d’après les chiffres de la CIPA.  

Et la Belgique ne fait pas exception à la règle, moins de 180.000 appareils ayant été vendus en 2017. Seul segment à résister un minimum à la déferlante : les appareils à objectifs interchangeables (hybrides et réflexes), toujours prisés par les amateurs avancés de photo et les professionnels. 

#3 Le caméscope 

Il y a 15 ou 20 ans, beaucoup de familles n’envisageaient pas de partir en vacances sans emporter leur caméscope. Là aussi, les choses ont bien changé, les smartphones offrant la possibilité de filmer en excellente qualité mais aussi de monter et de partager les images dans la foulée. L’an dernier, même les ventes de GoPro, les célèbres caméras d’action, ont stagné, même si la tendance a commencé à s’inverser cette année. L’abandon de la stratégie de montée en gamme semble porter ses fruits, en tout cas pour l’instant.    

#4 Le radio réveil 

D’après un sondage d’Opinion Way, c’est l’objet dont les Français se sont le plus séparé depuis qu’ils ont un smartphone. 39% d’entre eux y ont renoncé, même si certaines marques tentent de se renouveler en proposant de nouvelles fonctionnalités comme... la recharge de smartphones !  

#5 Le lecteur MP3 

Le smartphone vient aussi s’ajouter à la longue liste de supports audio, après les tourne-disques, les walkmans, les lecteurs CD et les lecteurs MP3. Il faut dire que le streaming continue de connaître une forte croissance. L’an dernier, il représentait 47% des revenus de l’industrie mondiale de la musique d’après l’Ifpi. Quelques 255 millions d’utilisateurs avaient un abonnement payant. 

La liste n’est pas exhaustive... 

Le smartphone a signé l’arrêt de mort de beaucoup d’autres objets. En tout cas, pour les plus jeunes générations. Parmi eux : les calculatrices, les scanners, les lampes de poches, les dictaphones, les traducteurs, ou encore les agendas. 

… et elle va encore s’allonger 

Dans les années à venir, les avancées technologiques vont se poursuivre à vitesse grand V. De nombreux objets de notre quotidien sont donc encore appelés à disparaître. On peut penser par exemple aux télécommandes, aux clés et même à l’argent liquide, déjà très peu utilisé aujourd’hui dans des pays comme la Chine. Et il y a fort à parier qu’on se séparera aussi un jour de nos... smartphones !