Aller au contenu principal

5 gestes prisés par les 20-35 ans pour limiter leur empreinte carbone

  • Vous êtes des milliers à vous mobiliser pour le climat. Oui mais concrètement, que font les Belges pour changer leurs habitudes et rendre la planète plus verte ? On a voulu savoir…

5 gestes prisés par les 20-35 ans pour limiter leur empreinte carbone

2 min. de lecture
mar 21/05/2019 - 10:14

Dépendants de leur smartphone, amateurs de fast-food, utilisateurs des vols low-cost… S’il est parfois reproché aux jeunes de manifester contre leur propre style de vie, vous êtes toutefois nombreux à changer vos habitudes. La preuve à travers ces 5 actions qui séduisent manifestement de plus en plus la génération des 20-35 ans…

1. Pratiquer le flygskam

Illu flygskam

Le transport aérien est responsable de 2 à 3 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre et le nombre d’avions pourrait doubler d’ici 20 ans. En réaction ? Un nouveau mouvement né en Suède se répand à travers l’Europe : le flygskam (la « honte de prendre l’avion »). Certes, il reste compliqué de faire Bruxelles-New York à la nage… Mais de plus en plus de jeunes alternent avec des destinations de vacances plus proches ou essaient de privilégier un autre moyen de transport dès que c’est possible (train, autocar, covoiturage…).

2. Privilégier la seconde main

Fini l’image d’objets ringards ou de vêtements à la vague odeur de moisi… Aujourd’hui, le marché de la seconde main s’affiche ultra tendance. Pour habiller les enfants, équiper la maison, faire des cadeaux ou pratiquer ses loisirs, 1 Belge sur 3 a fait l’acquisition d’un ou de plusieurs articles de seconde main en 2017. Un moyen facile de limiter à la fois les déchets, ses dépenses et la consommation des ressources. Autre option : recycler ses vieux jeans pour en faire un isolant efficace pour la maison.

3. Tendre vers le zéro déchet

Illu Zero dechet

Selon l’asbl Ecoconso, le Belge produit 500 kg de déchets par an. Face à ce chiffre interpellant, la tendance du zéro déchet gagne du terrain. Fuir les emballages en plastique, privilégier les aliments en vrac, utiliser des récipients réutilisables, valoriser ses restes alimentaires ou encore faire ses cosmétiques soi-même… Les jeunes familles sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans l’aventure pour réduire leur empreinte écologique. Voici d’ailleurs 5 astuces pour se lancer dans le zéro déchet.

4. Stopper la consommation de viande

Pour diminuer l’empreinte carbone de notre alimentation, les scientifiques conseillent de réduire sa consommation de viande, mais aussi de privilégier les produits locaux et de saison. La bonne nouvelle ? L’engouement chez les jeunes pour une alimentation plus responsable est manifeste. Ils sont de plus en plus nombreux à s’approvisionner en circuits courts chez les producteurs, sur les marchés de terroir, à la ferme, dans des GAC (groupement d’achats en commun)… Et à diminuer voire carrément stopper la consommation de viande.

5. Adopter le télétravail

Illu Télétravail

Actuellement, 17% des Belges font du télétravail un jour par semaine. C’est le cas par exemple chez ENGIE, où les employés peuvent travailler jusqu’à 2 jours par semaine à la maison dans le cadre du « new way of working ». Selon une étude du SPF Mobilité et Transports, si on doublait le nombre de télétravailleurs, on économiserait chaque année jusqu’à 7 % des kilomètres domicile-travail, soit près de 25 millions de kilomètres, 1,2 million de litres de carburant et le rejet de 2500 tonnes de CO2 !

La technologie intelligente UP d’ENGIE pourrait également vous aider à mieux contrôler et mesurer votre consommation d’énergie et donc à diminuer votre empreinte carbone. Grâce à son thermostat connecté, il est possible de connaître ses consommations d’électricité verte, de gaz naturel et d’eau en temps réel par heures, jours, mois, années. Les consommations anomales et les fuites d’eau sont également détectées automatiquement et notifiées sur votre smartphone.

Et vous, quel geste éco-citoyen faites-vous le plus volontiers ? Comparez avec ceux des autres participants de notre Big Battle des gestes éco-citoyens…