Aller au contenu principal

Et vous, à quelle sous-culture appartenez-vous ?

  • Défenseurs de la cause animale, « Yukaphiles », slow travellers...  Une étude française identifie 10 tendances culturelles représentatives des nouvelles habitudes de consommation. 

2
minutes
de lecture

Et vous, à quelle sous-culture appartenez-vous ?

2 min. de lecture
mer 14/08/2019 - 14:21

L’importance pour les marques de comprendre à qui elles s’adressent exactement n’est plus à démontrer. C’est la raison qui a poussé Initiative France à identifier les grandes tendances culturelles qui ont émergé ces dernières années dans l’Hexagone. 

Au total, elle en dénombre 33, mais s’attarde sur 10 d’entre elles. Les plus révélatrices de la société française de demain, « même si certaines ne représentent aujourd'hui encore qu'un signal faible », précise le président de l’agence média, Bertrand Beaudichon. Dans tous les cas, l’étude vaut le coup d’œil. Il y a fort à parier en effet que les tendances culturelles ne soient pas si différentes en Belgique.   

# 1 Les living in the clouds 

Volets roulants, alarme, frigo, ou encore enceinte connectés... Pour eux, la maison intelligente n'est plus de la science-fiction, c’est une réalité concrète. Avec de nombreux avantages en termes d'économie, d'énergie, d'environnement, etc., mais aussi de nombreuses questions quant à l’utilisation de ces objets et la place à leur laisser. 

# 2 Les maisons passives 

En 2016, le logement représentait un quart de la consommation d’énergie en Belgique. Pour certains, vivre en harmonie avec la nature et les autres ne suffit plus donc. Les maisons passives vivent l’autosuffisance en limitant au maximum les pertes d’énergie. 

# 3 Les animal rights activists 

Les jeunes générations s’engagent de plus en plus contre les actes de cruauté envers les animaux, et le font de manière plus radicale. C’est sur ce terreau que se développe notamment le véganisme. 

# 4 Les slow travellers 

Le slow tourisme est une tendance en pleine croissance. L’idée : privilégier les mobilités douces et la rencontre avec les habitants. En d’autres mots, prendre le temps de découvrir, de partager et de savourer en toute authenticité. Dépaysement garanti ! 

# 5 Les natures sur mesure 

Se mettre au vert. Pour certains, cela se traduira par le fait de quitter la ville, alors que pour d’autres, cela passera par l'adoption de nouveaux comportements de consommation : les circuits courts, la mobilité douce, etc. 

# 6 Les villeculteurs 

L’agriculture urbaine devient un vrai phénomène dans les grandes villes. Elle n’a pas vocation à assurer leur autosubsistance, mais plutôt à rétablir certains équilibres environnementaux, sociaux et pédagogiques. 

# 7 Les menus à la carte 

Les « Sans » (gluten, lactose, sucre, viande). Entre vrais allergiques, convaincus et opportunistes, l’offre proposée par les restaurateurs n’a pas d’autre alternative que de se diversifier pour répondre aux attentes des clients. 

# 8 Les nouveaux nomades 

Les nouveaux nomades refusent de s’installer de manière pérenne dans un seul et même lieu, préférant se libérer des entraves traditionnelles. Ce souvent des professionnels du digital, capables de travailler des quatre coins du monde. Leur statut le plus souvent : freelance

# 9 Les locatifs de vie 

Louer un bien plutôt que de l’acheter. C’est la tendance qui émerge depuis une dizaine d’années. Un moyen de promouvoir des modes de consommation alternatifs, moins consommateurs d’énergie et plus économiques... pas forcément pour dépenser moins au final, mais pour dépenser autrement. Dans les voyages ou des produits de qualité par exemple. 

# 10 Les Yukaphiles 

Yuka a été téléchargée plus de 10 millions de fois en 2 ans. C’est l’une des rares applications mobiles françaises à avoir franchi ce cap. Ses adeptes sont des consommateurs très soucieux de ce qu'ils achètent.