Aller au contenu principal

Les financements « à la papa »… Et si on passait à autre chose ? 

  • Love money, crowdfunding, microcrédit, prêt collaboratif… Les modes de financements ont bien évolué. Car l’économie collaborative est passée par là. Petit tour d’horizon.

Les financements « à la papa »… Et si on passait à autre chose ? 

1 min. de lecture
ven 25/01/2019 - 12:08

Revenons dix ou vingt ans en arrière et mettons-nous à la place de nos parents. Vous avez un projet personnel, qu’il soit de rénover l’appartement ou d’acheter une voiture. Que faites-vous ? Vous mettez votre plus beau costume ou votre plus belle robe, vous rassemblez tous vos papiers et allez auprès d’une banque pour demander un crédit. Et si cela ne fonctionne pas ? Hé bien tant pis, vous passez votre tour, ce sera pour la prochaine fois ! Aujourd’hui, le monde a évolué et de nombreux modes de financement existent. 

Love money
Non, ce n’est pas ce que vous croyez ! Quand on parle de love money, on parle de l’argent prêté par notre cercle proche, que ce soit les parents, les frères, les cousins, les amis, voire même les collègues. Avant d’aller frapper ailleurs, on pense d’abord aux gens autour de soi. C’est la forme la plus simple et la plus proche de financement collaboratif après tout. Le souci, c’est que tout le monde n’a pas forcément un oncle riche qui peut nous prêter une grosse somme d’argent pour partir en voyage autour du monde. Et n’oubliez pas de toujours coucher tout cela officiellement sur papier. 

Le crowdfunding
Vous avez besoin d’argent pour votre projet professionnel ? Convainquez les gens de vous aider à le financer grâce au crowdfunding, également appelé financement participatif. Le principe, c’est que vous récoltez des fonds auprès d’un grand public afin de financer votre projet, qu’il soit créatif, éthique ou entrepreneurial. Le financement peut prendre diverses formes, avec une prise de capital en cas de société (crowdequity), d’investissement contre rendement (crowdlending), de récompense à offrir en contrepartie ou de simple don. Dans le crowdfunding, tout repose sur la capacité des emprunteurs à pouvoir convaincre les investisseurs et donateurs. Et rien n’est garanti que vous obtiendrez les fonds. 
 
Le prêt indirect entre particuliers
Il y a encore une autre manière de financer un projet personnel, c’est le prêt indirect entre particuliers. Une nouvelle forme de financement où des particuliers investissent indirectement dans votre projet personnel, qu’il soit pour aménager un appartement, acheter une voiture ou visiter de nombreux pays. Un système facile et innovant où tout se fait à 100% en ligne ! En Belgique, mozzeno.com est la première et la seule plateforme à le proposer. Et petit avantage, les bons payeurs sont récompensés en cas de remboursement en temps et en heure ! De plus, les intérêts du prêt remboursés vont directement dans la poche d’un autre particulier comme vous, et ne passent pas par une banque ou une autre institution impersonnelle. 
 

ATTENTION, EMPRUNTER DE l’ARGENT COÛTE AUSSI DE L’ARGENT