Aller au contenu principal

Pourquoi intégrer le podcast à votre stratégie de contenu ?

  • Il en va du référencement naturel par la production de contenu, comme du podcast natif. Les marques y gagnent en notoriété et en visibilité. Encore faut-il en comprendre les codes et les enjeux.

1
minute
de lecture

Pourquoi intégrer le podcast à votre stratégie de contenu ?

1 min. de lecture
ven 31/05/2019 - 11:20

Le podcast touche déjà 50% de la population américaine, mais 10% en France et en Belgique, où son éclosion est plus récente. L'écoute se fait principalement après téléchargement sur smartphone ou depuis une enceinte connectée.  

Une étude IAB/PWC assure que le marché publicitaire du podcast atteindra cette année 430 millions d'euros de revenus. Une hausse spectaculaire en moins de deux ans qui peut donner des idées aux entrepreneurs. Créer un podcast n’est pas une opération matérielle coûteuse, mais elle nécessite une bonne compréhension des exigences impliquées. 

L'auditeur de podcast: urbain et CSP+   

Les adeptes du podcast sont majoritairement citadins et issus de catégories socio-professionnelles supérieures, confirme Nielsen. Son dernier rapport indique que ses auditeurs ont tendance à dépenser deux fois plus que le reste de la population en biens et services. Les annonceurs et les marques peuvent donc en tirer profit à moyen terme, en ciblant un public plus qualitatif. Avec un impératif : être à la hauteur des attentes. 

C'est le podcast natif qui vous intéresse 

Ce qui était une forme de replay pour les chaînes de radio cède désormais sa place à des podcasts natifs, à l'image de la presse en ligne et de ses pure players. C'est-à-dire des émissions entièrement créées pour le genre, une forme de rupture par rapport à la diffusion éphémère et véloce, héritée des réseaux sociaux. Le podcast ramène à une forme de communication “en voie lente”.   

Comme la radio, l'écoute du podcast se fait en parallèle d'une autre activité, à l'inverse d'un article de presse ou d'une vidéo Youtube. L'auditeur est attentif. Il va donc plébisciter la capacité du podcast à retenir son attention sur un format plus long.  

Clés du succès: expertise et marketing du podcast 

L'étude Nielsen citée plus haut distingue les 5 catégories les plus en vue dans le podcast. Presque sans surprise, on y trouve la musique, les médias (TV, séries, films), l'humour, la technologie et la famille (enfants et parents). Si  l'on y regarde de plus près, on observe que la thématique lifestyle occupe la 7e place et le business la 12e position, avec une particularité, selon Nielsen. On écoute ce type de podcast pour s'informer, pas forcément par passion (contrairement à la musique et aux technologies).  D'où la nécessité d’inscrire un podcast natif dans une stratégie de contenu de qualité, sur la forme et sur le fond. 

Exemple en France : Vivendi a produit une série de 8 podcasts « Le Poste Général » pour son client Sofinco. Objectif : parler d'argent de manière décomplexée. Une opération réussie à plusieurs titres.  En transposant les codes de la radio, la logique marchande a pu être évitée pour fournir un contenu qualitatif, plaçant Sofinco au rang de "sponsor de contenu pertinent”, sans passer par les schémas traditionnels du discours commercial.

 

Retrouvez-nous aussi sur la page Facebook de Génération Le Soir