Aller au contenu principal

La siroperie d’Aubel se met au choco pour grandir

  • La 12e génération a repris les rênes de la célèbre siroperie d’Aubel. Une affaire familiale qui continue à se diversifier pour étendre sa période d’activité au maximum.

1
minute
de lecture

La siroperie d’Aubel se met au choco pour grandir

1 min. de lecture
lun 25/02/2019 - 09:03

Il est tombé dans le pot de sirop quand il était petit. Antoine Nyssen, 22 ans, représente la 12e génération de l'affaire familiale, qui a su se diversifier sans trop s’éloigner de ses fondamentaux : des produits locaux, sans additifs et toujours sucrés. Face à l'épreuve de la digitalisation, l’entreprise trouve naturellement sa place dans un marché en pleine recherche d'authenticité et de traçabilité. Un parcours joyeux, en circuit court, que le jeune CEO raconte à Cédric Godart et Sylvie Degrelle sur MiNT.